Un peu d’histoire

Charmeil hier

Charmeil est une commune dépendant du
canton Photo#2d’Escurolles et de l’arrondissement de Vichy. Dix-neuf hameaux la composent : Champ-Long, Les Chassaings,  Le Château de Charmeil, Charpenton,  La Citadelle, La Crèche, La Croix Saint-Fiacre (point culminant à 311 mètres d’altitude), La Cure, Les Forestiers, La Font du Port, Marsena, Mirabelle, Le Monet,  La Montée du Loup, Le Moulin, Les Plaix, Les Petites Varennes, Les Routiers,  La Vignouse.

Outre la présence de la rivière Allier sur sa bordure orientale, le territoire est sillonné par deux ruisseaux  Le Béron et la Goutte Jeanton qui traversent la commune et se rejoignent au gué avant de se jeter dans l’Allier.

Etymologiquement, Charmeil vient de carpinos, désignant le charme, auquel s’ajoute le suffixe ialos désignant la clairière. Charmeil a donc désigné la clairière dans le bois de charmes.

Photo#1Cette étymologie rend compte d’un contexte boisé prédominant dans l’Antiquité dont certains noms de lieux conservent ce souvenir : Charpenton (qui vient de charpe, variante de charme) Les Forestiers ou les Pinotes (épines). Aujourd’hui existent encore Les Bois de Charmeil et Bois Monet avec une prédominance des essences de charmes et de chênes.

C’est au cours du Moyen-Age qu’est né le petit village de Charmeil. La population se fixe près de l’ancienne église romane construite dans le parc du château de Charmeil et détruite en 1876 et remplacée par l’église actuelle située au point central du bourg.

Nous ajouterons que la situation des terres de Charmeil en bordure de la rivière renforce l’idée de carrefour d’échanges lorsque l’on sait que la céramique est fréquemment transportée par embarcations sur l’Allier au 1er et 2e siècles après J.-C.  La présence de l’eau et la fonction portuaire de la localité, située sur la rive gauche de l’Allier est déterminante au XIXe siècle, Charmeil possède un port doté d’un bac permettant la traversée de la rivière et favorise le transport des marchandises. Ce port a été supprimé en 1857 pour être remplacé par un pont (le pont Boutiron).

(Récits extraits du Livre de Caroline Roux disponible en mairie)

Charmeil aujourd’hui

Accessible par les routes départementales 6 et 27, Photo#5Charmeil est située à 5 kms du nord-ouest de Vichy, à 4 kms du nord de Bellerive-sur-Allier, à 4 kms à l’est de Vendat et à 3 kms au Sud de Saint Rémy-en-Rollat.

En 2014, la commune comptait 798 charmeillais sur une superficie totale de 7,5 km² (750 hectares). En extension de l’agglomération vichyssoise, Charmeil dispose d’une grande zone commerciale très étendue où sont implantés d’importantes entreprises, de nombreux concessionnaires automobiles, d’une grande surface de bricolage, de supermarché et autres magasins alimentaires, des commerçants locaux. Sont installés également à Charmeil des artisans et professions libérales.

Une commune qui bouge et en plein développement

Photo#3Une école maternelle et élémentaire de 8 classes avec 103 élèves à la rentrée 2015 ;

Une vingtaine d’associations (clubs sportifs, activités culturelles et musicales, loisirs créatifs, etc..) sont
présentes sur la commune ;

Plusieurs lotissements se sont construits et ont Photo#4permis l’arrivée de nouvelles familles.

De nombreux changements sont prévus dans les années à venir suite à l’acquisition de bâtiments et à la décision de transformer ou transférer certains établissements existants.

Une nouvelle identité visuelle pour la commune depuis avril 2016 : le logo et le blason et pour plus d’explications, venez découvrir la page suivante : Page explicative logo+blason Charmeil